Une paire pour un ami basketteur

En 1968, le créateur de Puma Rudolf Dassler rencontra le joueur de basketball des New-York Knicks, Walt Frazier On appelait le basketteur Clyde en référence à « Bonnie & Clyde » par sa façon de voler le ballon à ses adversaires.

Walt était un joueur légendaire de basket mais il était aussi une personne originale et atypique, notamment avec ses excentricités vestimentaires dans les années 70-80. C’est pourquoi il a demandé au fondateur de Puma de lui concevoir une paire à son effigie.

Une basket basé sur la Puma Suede

Pour répondre à la demande, Rudolf Dassler a choisi d’adapter la Puma Suede aux attentes du basketteur, et il sortit par la suite la Puma Clyde en 1972.

Les signes qui sont distinctifs que l’on peut remarquer sont que la paire n’a pas de sigle Puma au talon, la semelle est plus fine et plus large, et le logo Clyde vient remplacer Suede sur le laçage.

Une basket basé sur la Puma Suede

Pour répondre à la demande, Rudolf Dassler a choisi d’adapter la Puma Suede aux attentes du basketteur, et il sortit par la suite la Puma Clyde en 1972.

Les signes qui sont distinctifs que l’on peut remarquer sont que la paire n’a pas de sigle Puma au talon, la semelle est plus fine et plus large, et le logo Clyde vient remplacer Suede sur le laçage.

Our Score
Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]